PROJET

Petite enfance : des formations-actions pour promouvoir les interactions langagières en Moselle

Petite enfance, égalité des chances
Des livres et des lettres
Essaimer pour une diffusion plus large

L'Ansa accompagne le département de la Moselle dans sa démarche de promotion des interactions langagières entre les professionnel.les de la petite enfance, les enfants accueillis et leur famille.

Le département de la Moselle développe une politique active en matière de lutte contre les inégalités sociales, notamment par la mise en œuvre d’action de prévention dès le plus jeune âge.

Depuis 2018, l’Ansa accompagne le département et la Caf en proposant des formations-action promouvant des pratiques de prévention en matière de développement langagier auprès d’équipes de professionnel.les de petite enfance.

Après la formation de 8 Etablissements d’accueil de jeune enfant (EAJE) mosellans, le département souhaite mener une action préventive cohérente en formant d’autres acteurs qui font la différence en matière de prévention des inégalités : professionnel.les des centres de protection maternelle infantile, Assistant.es familiales, réseaux d’assistant.es maternel.les.

Les actions de l’Ansa reposent sur le principe d’« apprendre en faisant » : tout au long d’un parcours de formation comprenant à la fois des apports théoriques et de la mise en pratique, faire cheminer les professionnel∙les en partant de ce qu’elles savent déjà faire et des ressources à leur disposition afin d’enclencher rapidement une mise en pratique sur le terrain.

L’Ansa soutien ainsi le département dans cette dynamique territoriale autour de la prévention des inégalités dès le plus jeune âge.

Pour répondre au référentiel national de qualité des formations, 4 indicateurs sont pris en compte à l'issu de chaque formation. Dans son bilan de la formation des EAJE de Moselle à l'approche Parler Bambin, l'Ansa a pu mesurer les taux suivants : 

 

Satisfaction globale 

- Après la formation, 85% des stagiaires se disent "très satisfaits" de la formation (les 15% restant se disent "satisfaits"). 

- Plusieurs mois après la formation, 67% ont estimé que celle-ci a complétement permis de faire évoluer sa pratique professionnelle (le 33% ont répondu "en partie"). 

Taux de retour d'enquête 

- 96% des personnes formées ont répondu au questionnaire à l'issu de chaque module (satisfaction à chaud)

- 30% des personnes ont répondu au questionnaire plusieurs mois après la formation (évaluation à froid) 

Nombre de stagiaires formés : 37 

Taux d'abandon en cours de formation : 0%

 

 

Logo Petite Enfance-Petit

L'équipe

Marguerite
Bergès
Manon
Sirisouk