illustration pour le type Publication
Publication
Travailler, être actif
Sacoche

Les coûts évités par l'Emploi accompagné

Contenu détaillé

Les résultats de l'enquête « les Coûts évités par le déploiement du dispositif d’Emploi Accompagné » réalisée entre juillet et décembre 2021 par l'Ansa ont été présentés lors de webinaires express les 11, 12, et 13 avril 2022. 

 

Emploi accompagné : des bénéfices déjà prouvés

 

L’Emploi Accompagné est un dispositif d’accompagnement pour les personnes en situation de handicap leur permettant d’obtenir rapidement un emploi rémunéré en milieu ordinaire de travail et de le conserver dans la durée. Il se base sur un accompagnement médico-social ainsi qu’un soutien professionnel vis- à- vis de la personne accompagnée et de son employeur, ces deux accompagnements n’étant pas limités dans le temps.

L’Emploi Accompagné, désormais mis en place sur l’ensemble du territoire national à l’exception de Mayotte, a fait ses preuves en matière de retour à l’Emploi (66% des entrées) et de maintien dans l’Emploi (60% des personnes ayant travaillé) ainsi que dans l’amélioration de l’autonomie et du bien être des personnes. Ces résultats sont partagés dans le rapport d’évaluation produit par l’Ansa en 2021.

 

Une étude des coûts évités encourageante


Pour compléter cette évaluation une analyse mesurant les coûts évités grâce à la mise en emploi et le maintien des personnes à leur poste a été menée entre juillet et décembre 2021 par l'Ansa, en partenariat avec la DGCS. Elle permet de mesurer les bénéfices économiques induits par l’implémentation d’une politique publique ou d’un dispositif. Ces bénéfices peuvent être traduits et exprimés en termes monétaires. Ainsi, au regard de la somme investie par les pouvoirs publics dans la politique ou le dispositif en question, il est possible d’évaluer si l’implémentation génère une baisse de dépenses pour d’autres politiques et dispositifs publics.

L’enquête s'appuie sur la diffusion d’un questionnaire aux dispositifs de l’Emploi Accompagné (DEA) et sur les remontées d’informations menées par l’Ansa depuis 2018 afin de croiser ces informations avec d’autres données (situation des personnes à l’entrée, type de handicap, accès à l’emploi …). Trois types de coûts ont été retenus dans cette analyse :
• La perception des certaines allocations (ARE, RSA, AAH)
• Les arrêts de travail
• L’hospitalisation complète en hôpital psychiatrique

Les premiers résultats démontrent d’importantes économies lors de la première année d’accompagnement, avec par exemple une diminution des coûts de 60% sur les frais d’hospitalisation et  de 54% sur les arrêts de travail.

 

Une focale sur les coûts évités qui se poursuit en 2022-2023

 

L'Ansa entame une nouvelle phase de l'évaluation des coûts évités, en s'intéressant à la deuxième année d’accompagnement et en intégrant notamment le volet des aides financières. Quels coûts l'Emploi accompagné permet-il d'éviter en matière d’allocations sur l’ensemble des personnes sans emploi qui bénéficiaient d’une aide de l’Etat (AAH, RSA…) ?  C'est la question à laquelle cette nouvelle étude tente de répondre. 

 

Illustration coûts évités