PROJET

Accès aux droits et à l’alimentation pour les personnes précaires dans l’Ain

Alimentation
Panier
Favoriser un cadre propice

Plusieurs acteurs de l'Ain ont lancé, durant la crise sanitaire, un recensement des structures luttant contre la précarité alimentaire. Dans la poursuite de ces travaux, l'Ansa mène à leur côté, un diagnostic territorial qui permettra la mise en place d'expérimentations visant à améliorer l'accès à l’alimentation pour les personnes précaires. 

 

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) et le Conseil départemental de l’Ain ont pendant la crise sanitaire pris l’initiative de réunir les acteurs associatifs pour répondre aux besoins des personnes en situation de précarité sur le territoire. Depuis, le Collectif l’Ain pour l’Autre, rassemblant des acteurs publics et associatifs au niveau départemental réalise un travail important de veille, d’alerte, de mutualisation et de recensement. 

 

Dans la continuité de ce premier travail de recensement réalisé au début de la crise sanitaire, l’Ansa mène, depuis la fin de l'année 2020, un diagnostic départemental sur les publics de l’aide alimentaire. Cet état des lieux s'intéresse aux dynamiques de collaboration entre les services sociaux et les associations au niveau local, ainsi qu'aux profils des personnes ayant recours à l'aide alimentaire et la manière dont elles sont orientées vers d'autres droits.

Dans un second temps, l'Ansa appuiera l’animation locale de groupes locaux pilotes sur 4 territoires du département : le Pays de Gex, l’aire urbaine de Bourg, les EPCI d’Oyonnax-Nantua et de Bugey-Sud.

 

Cet accompagnement vise à améliorer ou créer des coordinations locales réunissant travailleurs sociaux, bénévoles associatifs et personnes concernées, qui viendront nourrir le travail de l’instance départementale.

 

 

Aide alimentaire

L'équipe

Sophie
Lochet
Sarah
SOLCHANY