illustration pour le type Nouvelle
Nouvelle
Petite enfance, égalité des chances
Des livres et des lettres

Expérimentation nationale de Parler Bambin : journée d’échanges

Contenu détaillé

Actualité et perspectives du programme national Parler Bambin

A mi-parcours de l’expérimentation nationale de Parler Bambin (2016-2020), l’Ansa, en charge de la coordination de l’essaimage, et les gestionnaires des crèches engagées dans la démarche se sont réunis mercredi 5 décembre 2018, avec un double objectif :

  • Echanger et capitaliser sur les retours d’expériences de chacun ;
  • Impulser une stratégie commune pour l’après expérimentation.

Lancé dès 2015, ce projet fédère un vaste réseau d’acteurs de la petite enfance, autour d’une ambition commune : prévenir les inégalités scolaires, fortement corrélées aux inégalités sociales.

Pour relever ce défi, l’approche Parler bambin propose des pistes pour mieux individualiser la relation avec chaque tout petit, à travers des stratégies permettant de parler avec l’enfant, plutôt qu’à l’enfant, dans tous les temps de la vie quotidienne d’un collectif : établissement d’accueil du jeune enfant mais aussi PMI, école, temps périscolaires, etc.

En 6 ans, près de 3000 enfants seront concernés par le dispositif, grâce à la formation de 1500 professionnels dans plus de 100 crèches.

Cette ambition est en cohérence avec la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, annoncée en 2018, qui vise à rompre la reproduction de la pauvreté en agissant sur les causes de ce phénomène dès le plus jeune âge.

 

Le programme national Parler Bambin est soutenu par :

Logos des financeurs de Parler Bambin

 

 

 

 

 

 

 

Logo Parler Bambin