Une personne sur quatre a renoncé à des soins en 2016. L’espérance de vie des personnes en situation de précarité est diminuée de deux ans par rapport à la population générale.

Parce que la pauvreté engage la santé de celles et ceux qui la subissent, l’Ansa œuvre depuis 2006 à développer des actions efficaces en vue de réaliser ce premier des droits fondamentaux : celui de se soigner et d’être protégé en cas de vulnérabilité.

Études, actions de capitalisation de pratiques et dispositifs innovants, accompagnement en faveur de la participation des personnes concernées aux plans et programmes de santé locaux et nationaux, nos interventions sont conduites en lien étroit avec les professionnels de santé, les associations, les collectivités et représentants de l’administration centrale. Ainsi nous agissons pour lutter contre le non-recours, répondre aux disparités territoriales et promouvoir des approches ainsi que des solutions innovantes.

Picto Accueil
/sites/default/files/2018-04/Home-picto-thematiques-Soins.png
PROJET

Mieux prendre en charge la santé des personnes sans domicile

L’Ansa dresse dans ce rapport un état des lieux des difficultés sanitaires rencontrées par les personnes sans domicile et des enjeux induits pour les professionnels qui les accompagnent.

Au-delà du constat, ce travail s’attache au recensement de pratiques innovantes. Il s’agit de promouvoir une démarche de capitalisation pour favoriser l’essaimage des dispositifs les plus prometteurs.

En lien