Nos partenaires

L’Ansa agit en étroite collaboration avec l’État, les collectivités territoriales, les entreprises et les fondations, les associations engagées dans la lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion ainsi que l'Europe.
Ce positionnement, à l’interface d’une pluralité d’acteurs, permet de favoriser une mise en réseau voire une coordination efficaces. L’Ansa mobilise une double dynamique partenariale au sein de ses actions : les partenaires impliqués en tant que partie prenante ; les partenaires qui soutiennent financièrement un projet.

Carte des types de partenaires

Schéma de répartition des acteurs impliqués par type, description dans le texte suivant

Les parties prenantes impliquées dans les actions de l’Ansa

  • 26,5% Acteurs institutionnels territoriaux
  • 22% Acteurs institutionnels nationaux
  • 6% Acteurs académiques
  • 26,5% Acteurs associatifs
  • 19% Acteurs privés (entreprises, entreprises d’insertion, fondation, etc.)

 

Illustrations des types de partenaires présentés en détails dans le texte précédent

 

Avec les acteurs publics

Nous accompagnons les collectivités locales notamment sur la mise en œuvre de projets innovants, la programmation de politiques sociales territoriales, l’optimisation des dispositifs d’aides et minima sociaux ou l’implantation de plateformes multipartenariales locales. Nous accompagnons également l’État (services centraux et déconcentrés) et ses institutions dans la conception et le déploiement des politiques sociales. Cette double capacité d’action entre le local et le national permet de tisser un lien, d’assurer et de promouvoir une compréhension globale des sujets traités.

 

Avec les acteurs privés

L’Ansa collabore avec de nombreux acteurs du secteur privé engagés dans des politiques de solidarité : fondations, entreprises de l’économie sociale et solidaire, mais aussi banques, établissements de crédit, caisses de retraite, assureurs, mutuelles, bailleurs, fournisseurs d’énergie ou de services de télécommunications, commerces alimentaires, entreprises ferroviaires… Cette collaboration vise tant à concevoir et à mettre en œuvre des services ou des actions en faveur des publics fragiles qu’à accompagner des réflexions de fond, contribuant à développer un engagement solidaire de l’entreprise.

 

Avec les associations

L’Ansa collabore étroitement avec ses « consœurs » du monde associatif dans le cadre de ses projets menés avec le secteur public ou privé. Si l’Ansa participe à la mise en réseau d’acteurs pour favoriser l’action, elle s’investit également au sein de réseaux de dimension nationale ou européenne. Elle y recherche alors un apport réciproque, lui permettant d’une part de concevoir et développer des projets au plus proche du terrain et des publics; d’autre part d’apporter sa contribution aux réflexions et visions relatives aux stratégies d’innovations, aux modalités de mise en œuvre d’expérimentations et d’évaluation de projets.

L’Ansa est impliquée au sein des réseaux suivants :

Consultez le rapport d'activité 2017

Rapport d'activité 2017

Schéma présentant l'origine des fonds

Schéma présentant l'origine des fonds par secteurs : 59% en provenance du secteur public, 41% du secteur privé

Notre modèle économique

Le modèle économique de l’association repose sur des partenariats diversifiés qui garantissent son indépendance, permettent son développement et favorisent les interventions à différentes échelles. Le bilan 2017 de l’Ansa est de 1,628 million d’euros.

 

Origine des ressources

Secteur privé

Secteur public

  • 12 associations et fondations reconnues d’utilité publique
  • 6 entreprises
  • 5 mutualités / organismes de prévoyance
  • 3 fondations d’entreprises
  • 18 communes et communautés de communes
  • 3 conseils départementaux ou régionaux
  • 18 ministères, institutions d'État