illustration pour le type Publication
Publication
Logement et hébergement
Maison

Premiers enseignements de la mise en place d’une plateforme logement d’abord

Contenu détaillé

Trois ans après le lancement du « Plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme », portant l’ambition de diminuer le nombre de personnes en situation de rue d’ici à 2022, qu’en est-il des premières retombées ? L’Ansa dresse un premier point d’étape méthodologique au travers de l’exemple de la plateforme développée par Grenoble Alpes Métropoles.

Le Plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme qu’est-ce que c’est ?

Lancé en 2017, il s’inspire des programmes Logement d’abord (Housing First) menés depuis les années 1990 dans de nombreux pays d’Amérique du Nord et d’Europe et visant des sans-abris à besoins complexes. Ce type d’intervention – dont l’efficacité est scientifiquement démontrée – vise à rompre avec la logique de parcours en escalier en proposant un accès direct à un logement ainsi qu’un accompagnement adapté et adaptable selon les besoins des personnes concernées.

Grenoble Alpes Métropole : un territoire de mise en œuvre accélérée du Logement d’abord (LdA)

La plateforme Logement d’abord est animée depuis mars 2018 par les agents du service Gestion du Logement Social et de l’Hébergement de la Métropole dans des volumétries différentes. Son programme se divise en 5 axes :

  • Produire et mobiliser plus de logements abordables et adaptés aux besoins des personnes sans domicile
  • Promouvoir et accélérer l’accès au logement et faciliter la mobilité des personnes défavorisées ;
  • Mieux accompagner les personnes sans domicile et favoriser le maintien dans le logement ;
  • Prévenir les ruptures dans les parcours résidentiels et recentrer l’hébergement d’urgence sur ses missions de réponse immédiate et inconditionnelle ;
  • Mobiliser les acteurs et les territoires pour mettre en œuvre le principe du logement d’abord.

Après avoir appuyé les travaux préparatoires, l’Ansa a réalisé pro bono un bilan intermédiaire de la plateforme LdA un an après sa mise en place, s’appuyant sur des entretiens avec les principales parties prenantes de la plateforme (opérateurs, SIAO, bailleurs sociaux, Etat, Métropole et l 'équipe de de la chaire « Publics des politiques sociales »).

 

Quelles sont les conclusions de ce bilan ?

Ce bilan fait un premier état des lieux des avancées et des points de difficulté. Trois pistes majeures de travail sont évoquées pour améliorer la plateforme :

 

enseignements logement GAM

 

Chacun de ces axes est étayé par plusieurs préconisations concrètes en réponses aux difficultés rencontrées. Ces pistes d’évolution proposées par les acteurs locaux et l’Ansa sont à destination des élus et professionnels du logement et de l’hébergement sur un territoire d’ores et déjà engagé ou en ayant en perspective de l’être sur une telle dynamique.

 

Nous vous invitons à découvrir le document complet ici.

 

 

Pour en savoir plus sur le dispositif Logement d’abord et l’engagement de l’Ansa : 

logement d'abord